23 juin 2016

L'évolution permanente

"Qu’est-ce qui m’intéresse ?Ce qui provoque mon accroissementCe qui me renouvelle et m’augmente"Paul Valéry (Cahiers)(merci à l'ami Lelius de m'avoir offert l'introduction) Chez les assoiffés de l'évolution permanente il y a d'abord une grande naïveté qui leur fait croire qu'il s'agit d'une disposition naturelle et universelle. Ce qui leur apparaît longtemps comme une évidence est tellement fort qu'ils mettent souvent une grande partie de leur vie à prendre conscience que la plupart de leurs contemporains ne sont pas structurés... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 09:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

15 juin 2016

au petit matin

Le sublime habite au petit matin. Le sublime habite le petit matin au lieu-dit espace-temps.La ville est une jeune fille nue qui émeut le jouvenceau de tout âge pour peu qu'il sache sortir à l'heure et s'ouvre coeur et écoutilles, pores, narines et imprimante multi-dimensionnelle. Les employés de la voirie seuls témoins de l'idylle font le lien avec le réel.J'ai vu de la colline, le miroir de mer aveugler le possible. J'ai déclamé Lamartine au pied de la table d'orientation. J'ai couru comme on vole vers un sommet silencieux... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 09:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 juin 2016

La résistance à la frustration

J'ai déjà publié un billet avec ce titre. Depuis plus de deux ans qu'il est en ligne, il reçoit un nombre de visites impressionnant par rapport aux nombreux autres billets de ce blog. Sans aucun doute, le sujet intéresse et les moteurs de recherche guident jusqu'ici.On peut donc imaginer qu'il y a une interrogation répandue et sans doute des souffrances liées à ce sujet. Alerté par un commentaire, je me suis décidé à compléter mon propos après avoir recopié l'original ci-après. Serai-je plus clair et plus efficace ? Je ne sais pas. Je... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juin 2016

A la table des manières

A la table des manières lister l'essentiel enlacement doux de gracile et de salutairesommaire décor aux lignes filantes c'est dans la courbe que danse le beaules fioritures tuent le diamant et l'élégance s'habille de nudebout l'élan pulsion du pied doigts pointant lune et fil étoileA la table des matières le fluide est plus solideroseau jongleur qui se déchaine d'insaisissables mouvants fuyant confort barbeléélément vérité réservé aux chercheurs es têtechemin graal en soie philosophal élancementpavé de pierres... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 09:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]